Compte-rendu des sorties

Champignons en bord de Sauldre  - Le Pâtureau des Mâtines - 16 novembre 2016

 

decouverte-des-champignons-au-Patureau-des-matines 5

Les champignons, qui se s'offrent à nous sous de multiples aspects pour disséminer leurs spores, sont singulièrement imprévisibles dans leur émergence. Cette année la forte humidité du printemps et du début de l'été a été suivie d'une longue période sèche peu propice à leur abondance.

Le mercredi 16 novembre, en traversant la Sologne pour se rendre à la sortie au Pâtureau des Mâtines, il fallait beaucoup de chance pour en apercevoir sur le bas côté de la route. En arrivant sur le site l'impression était du même ordre à l'exception d'un sympathique groupe de coprins chevelus - les "coprins d'abords" !- qui nous attendaient à proximité du parking. Les mycolgues  de la Société d'histoire naturelle savent que  ces conditions qui limitent le nombre d'espèces peuvent apporter leur lot de champignons inhabituels.

Organisée par le Conservatoire en partenariat avec la Société d'histoire naturelle de Loir-et-Cher, cette sortie, programmée un mercredi, a attiré 25 personnes dont plusieurs habitants de Salbris, commune sur laquelle est situé le site.

Après les habituelles consignes de Maurice Michaud pour une récolte optimisée et respectueuse, durant une heure chacun part en prospection avec panier et couteau. Au retour les paniers sont légers, une certaine déception  est perceptible surtout chez les amateurs de bons plats pour lesquels pas le moindre cèpe, girolle ou pied de mouton n'a daigné se montrer. Mais tous les champignons sont dignes d'intérêt.

Etalée sur les tables, la récolte est classée puis les échantillons sont nommés et commentés par Maurice en compagnie de Claudy Jolivet qui s'attache plus à présenter les espèces qui poussent sur le bois tels l'oreille de Judas ou l'amadouvier. Ceux qui ne peuvent recevoir un nom sur le terrain sont mis de côté pour un examen ultérieur au microscope. Au total plus de soixante espèces sont identifiées dont 35 nouvelles pour le site.

Malgré des conditions peu favorables à la pousse fongique, la sortie a apporté son lot d'espèces plus rarement rencontrées. Le monde des champignons est tellement vaste et complexe que les sorties n'épuiseront jamais  l'émerveillement que procure leur connaissance.

 

btn-prochaines-sortie

Conservatoire des espaces naturels du Loir-et-Cher