Compte-rendu des sorties

Sortie "Aquarelle en bord de Loire"

Samedi 6 août 2016- Pelouses de la Goupillère- Candé-sur-Beuvron

Huit persones, parmi lesquelles 3 adolescentes dont 2 de Belgique) sont au rendez-vous ce samedi matin du mois d'août pour s'adonner à l'aquarelle.DSC03478sortie aquarelle Cand Après une présentation du Conservatoire et du site de la Goupillière, viennent quelques explications sur cette pratique si bien adaptée au terrain. Du matériel (aquarelle, pinceaux, papier, chiffons, supports...) est proposé aux membres du groupe qui le désirent, puis chacun est invité à s'installer en bord de Loire pour se mettre à l'œuvre.

Habitués et novices accetent de bonne grâce les conseils pour peindre dans les meilleures conditions,  utiliser les  pinceaux appropriés, préparer ses mélanges, trouver la couleur juste, mettre en place la perspective...

Lire la suite...

Sortie "Ballet aérien des coteaux", regard croisé sur l'azuré du serpolet

Samedi 24 juin 2017- Coteau de la Cotière- Saint Quentin-lès-Tôo

P1050840

 

Le samedi 24 juin, le Conservatoire d'espaces naturels de Loir-et-Cher et la commune de Montoire-sur-le-Loir proposaient une animation nature sur le thème des papillons. Le lieu choisi ne tenaitpas au hasard puisque le rendez-vous donné à Saint Quentin les Trôo était l'occasion de présenter les actions entreprises par le Conservatoire et la Commune pour préserver une espèce protégée de papillon devenue rare dans le département : l'Azuré du serpolet (Phengaris arion).

Lire la suite...

Chantier "Favoriser la flore remarquable"

Samedi 11 Février 2017 - Butte des Blumonts  - Chatillon-sur-Cher

Pour cet indétrônable rendez-vous de la mi-février, les bénévoles, du Conservatoire, de la Société Française pendant et aprs chantier 42d'Orchidophilie de Loir-et-Cher et ceux de la Société d'Histoire Naturelle se sont donnés rendez-vous à la Butte des Blumonts.

Lire la suite...

Sortie champignons en bord de Sauldre

Mercredi 16 novembre  - Le Pâtureau des Mâtines - Salbris

decouverte-des-champignons-au-Patureau-des-matines 5

Les champignons, qui se s'offrent à nous sous de multiples aspects pour disséminer leurs spores, sont singulièrement imprévisibles dans leur émergence. Cette année la forte humidité du printemps et du début de l'été a été suivie d'une longue période sèche peu propice à leur abondance.

Le mercredi 16 novembre, en traversant la Sologne pour se rendre à la sortie au Pâtureau des Mâtines, il fallait beaucoup de chance pour en apercevoir sur le bas côté de la route. En arrivant sur le site l'impression était du même ordre à l'exception d'un sympathique groupe de coprins chevelus - les "coprins d'abords" !- qui nous attendaient à proximité du parking. Les mycolgues  de la Société d'histoire naturelle savent que  ces conditions qui limitent le nombre d'espèces peuvent apporter leur lot de champignons inhabituels.

Lire la suite...

Conservatoire des espaces naturels du Loir-et-Cher